Un réseau tout à l'égout unitaire évacue dans une même canalisation les eaux usées domestiques et les eaux pluviales. Il cumule les avantages de l'économie (un seul réseau à construire et à gérer) et de la simplicité (toute erreur de branchement est exclue, par définition) ; mais nécessite de tenir compte des brutales variations de débit des eaux pluviales dans la conception et le dimensionnement des collecteurs et des ouvrages de traitement.




Un sous dimensionnement entraîne immanquablement des débordements, sans traitement, dans l'exutoire, à plus forte raison si le territoire concerné ne dispose pas de déversoir d'orage permettant de réguler le flux.

On le distingue du réseau séparatif qui permet la collecte des eaux domestiques dans un réseau et des eaux pluviales dans un autre. Ce système a l'avantage d'éviter le risque de débordement d'eaux usées dans le milieu naturel lorsqu'il pleut. Il permet de mieux maîtriser le flux et sa concentration en pollution et de mieux adapter la capacité des stations d'épuration.